Atelier d’initiation à la pleine conscience parents-enfants – couple en ligne (online)

WhatsApp Image 2020-12-06 at 17.21.19
WhatsApp Image 2020-12-06 at 17.21.18
WhatsApp Image 2020-12-06 at 17.21.17

Qui organise l’atelier ?

Je suis Marie, Psychologue clinicienne de formation, notamment formée aux interventions psychologiques basées sur la pleine conscience (UCL) et aux cliniques psychothérapeutiques en systémique (thérapie familiale).

Je vous invite à la découverte de la pleine conscience dans les relations parents-enfants ou couple.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

La pleine conscience est une révolution dans le champ thérapeutique car elle permet de modifier la relation à nos :

  • pensées ou croyances,
  • émotions,
  • sensations,
  • impulsions.

IMPORTANT

Elle peut être contre-indiquée dans certaines situations.

Il s’agit plus que vivre l’instant présent, de prendre conscience de ses pilotes automatiques pour développer des manières de réagir aux situations en orientant nos stratégies en fonction de nos valeurs.

La pleine conscience peut s’inscrire dans une optique de développement personnel ou dans une visée thérapeutique. Elle est utilisée dans les programmes de réduction du stress et la gestion des émotions (qui prend appui sur les théories de la régulation émotionnelle). Son entrée dans le champ clinique s’appuie sur des données scientifiques empiriquement fondées et validées.

Les pratiques de pleine conscience qui se situent à la fois sur un axe individuel ou collectif peuvent s’inscrire tant dans une optique de développement personnel que dans un processus thérapeutique, la frontière entre les deux est parfois ténue. L’objet « pratiques de pleine conscience » est donc modulable, ce qui permis de l’articuler à mon expérience clinique de systémicienne (thérapeute familiale).

Je me suis intéressée à l’articulation de mes référents systémiques aux concepts de pleine conscience. Je combine le système et la dynamique dans laquelle ses membres peuvent interagir pour amener une pleine conscience relationnelle en développant une conscience de soi et une conscience des autres.

Pourquoi ?

L’atelier proposé n’est pas thérapeutique.

En d’autres termes, il n’est pas nécessaire d’avoir des symptômes ou de ressentir de la souffrance pour se lancer.

La pleine conscience se pratique régulièrement et nécessite une implication quotidienne de votre part.

Un engagement à s’exercer au quotidien permet d’améliorer la communication interpersonnelle et de modifier votre rapport au monde.

Dans un esprit ludique, je propose une série d’exercices déployant la conscience de soi, du corps et de l’autre.

Pourquoi est-il important de s’adresser à un professionnel ?

Même si l’objectif de l’atelier n’est pas thérapeutique, il est nécessaire de consulter les personnes certifiées dont la qualité de la formation est reconnue.

Seule une personne formée est apte à vous guider et surtout d’apporter les « correctifs adéquats » en matière de compréhension.

En effet, je constate que de nombreuses confusions ont lieu entre le bien-être et la pleine conscience, notamment à travers les expériences de mes patients au sein de ma consultation privée ou à la lecture de certains articles. Il est important de distinguer les types de stress, tout comme il est nécessaire de questionner les processus psychologiques à l’œuvre chez une personne souffrant de stress.

Si on ne prend pas garde, on risquerait, même avec une bonne intention, de ne pas transmettre les outils adéquats et nécessaires à la personne. Par exemple, certains prônent l’état de bien-être à la suite d’une méditation ou de relaxation, si tel est le cas, on peut supposer qu’au regard des études scientifiques, la pleine conscience n’a pas été comprise ou intégrée par l’instruction.

Comment se déroule une séance en ligne ?

Une séance en ligne intègre des pratiques formelles et informelles de pleine conscience, ainsi que des exercices de psychoéducation expérientielle, à travers divers médias.

Ce qui me permet de travailler avec vous le déploiement d’une pleine conscience relationnelle.

Contexte du confinement

Le contexte du confinement m’a permis de développer les modalités d’une séance de psychothérapie en ligne (online).

Le lancement des téléconsultations m’offre depuis quelques mois une expérience solide de la digitalisation des soins en ligne apportés à mes patients.

Ma pratique a généré une réflexion quant aux possibilités en ligne.

En effet, durant la période du premier confinement, le nombre de demandes des séances en ligne a explosé, tant du côté de mes patients que des personnes qui souhaitaient expérimenter la pleine conscience, en dehors d’une psychothérapie.

C’est ce qui m’a poussé à rendre la pleine conscience accessible depuis chez vous.

Quelles sont les conditions pour une séance parent(s)-enfant(s) ?

Il faut :

  • un parent ou les deux
  • des frères et/ou sœurs
  • avoir 7 ans au minimum

Toutes les formules peuvent être envisagées et sont discutées au préalable, afin que chaque membre de la famille qui souhaitent expérimenter la pleine conscience, bénéficie de la qualité de l’atelier.

Pratiquement, de quoi ai-je besoin pour suivre une séance en ligne ?

  • Avoir non loin de vous un écran/une tablette et une connexion internet.
  • Mettez-vous dans un coin de votre habitation où vous ne serez pas dérangé.e.s.
  • Avoir un tapis de gym, de yoga (ou simplement une surface confortable) et/ou un coussin de pleine conscience.

L’atelier comprend des exercices ludiques et des moments de partage de l’expérience (et non de soi et de sa vie) entre les participants dans un cadre bienveillant.

Objectif de la première séance

Afin de lancer la mise en marche du programme, une première séance est nécessaire.

Elle se fera par visioconférence.

Durée : 30 minutes

Tarif : 40 EUR.

Cette séance de contact comprend plusieurs éléments nécessaires à la mise en place d’un atelier qui vous respecte et qui vous ressemble.

L’analyse de la demande

Je vous propose de réfléchir sur vos besoins, vos attentes et ce que vous imaginez de la pleine conscience. Ces informations me permettent la mise en place d’un atelier personnalisé et adapté à vos besoins.
Quelques exemples d’informations qui me sont nécessaires pour personnaliser votre séance :

  • le nombre de participants,
  • leur âge,
  • déterminer leurs disponibilités avec vous pour lancer l’atelier,
  • clarifier mon mandat vis-à-vis de votre demande.

 

C’est en quelque sorte, un cahier des charges clair pour les deux parties et éviter une éventuelle confusion entre une demande thérapeutique et une demande de développement personnel.

De plus, il se pourrait aussi que l’atelier ne soit pas indiqué dans un premier temps.

Grâce à votre collaboration, ce moment de rencontre permet de trouver d’autres pistes de travail ou de solutions adaptées à vos besoins.

A la fin de la séance de 30 minutes, je vous propose de terminer par une courte séance de méditation qui vous permettra de vous familiariser avec la séance suivante.

Ensuite, comment se déroule une séance de pleine conscience ?

La durée d’une séance est de 30 minutes.

Grâce à la première séance préparatoire, la deuxième est personnalisée et adaptée à votre situation. Au cours de la séance, des exercices ludiques vous permettront d’expérimenter la pleine conscience et ses différents aspects.

D’autres médias servent de support comme des vidéos via le partage d’écran. La pertinence du média sera fonction de ce qui vous convient le mieux.

Vous pouvez choisir la formule qui vous correspond : une seule séance ou plusieurs à votre meilleure convenance. Au terme de la séance, des notes vous sont envoyées pour compléter l’information expérientielle acquise lors de la séance et le matériel audio des méditations vous sont fournies.

Ce qui vous permettra d’expérimenter au quotidien la méditation de pleine conscience.Durée : 30 minutesTarif : 40 EUR/séance

Intervention de la mutuelle

Certaines mutuelles peuvent intervenir.Vous pouvez prendre vos renseignements auprès de votre mutuelle, afin d’évaluer les possibilités de remboursement.

FAQ / questions fréquemment posées

Avec mon enfant, j’ai participé à un atelier de pleine conscience. Par après, puis-je faire appel à vos services afin de bénéficier d’un suivi thérapeutique ?

A priori, oui. Cependant, certaines situations nécessitent d’évaluer la pertinence de la prise en charge (en intervention/supervision).

Est-il possible d’être en suivi thérapeutique ailleurs et participer à l’atelier ?

Oui, c’est tout à fait possible.

Ai-je avoir droit au remboursement de la mutuelle pour les séances dans le cadre de l’atelier ?

Certaines mutuelles le permettent. Vérifiez cette possibilité avec la vôtre.

Puis-je avoir un suivi thérapeutique avec vous et intégrer l’atelier avec un de mes enfants ?

Non. Il est nécessaire de différencier les espaces. Dans le cas présent, l’accompagnement thérapeutique primera sur l’atelier de pleine conscience. Je tiens au respect de l’éthique, de la déontologique et du respect du cadre, ainsi que des mandats que j’aurais vis-à-vis de vous.

Suite à la séance préparatoire, suivi d’une première séance de pleine conscience, j’ai dû interrompre mon processus, puis-je poursuivre les ateliers entamés avec vous ?

Oui, vous pouvez poursuivre, si votre demande n’a pas évolué depuis la séance préparatoire. Toutefois, si vos besoins ont évolué (par exemple intégrer d’autres personnes), contactez-moi.

Puis-je arrêter si je ne me plais pas ?

Oui, bien entendu.

Puis-je être remboursée si je ne suis pas satisfait ?

Non. Je mets en œuvre une obligation de moyen et non de résultat.

Poster un commentaire